Road-trip PART I : Californie & Arizona

By Julie - lundi, mai 01, 2017


Déjà un mois et dix jours que nous sommes parti 
Il s'est passé tellement de choses depuis le 20 mars, c'est juste dingue! 
Nous sommes à présent en Floride, super bien installés dans la petite ville côtière de Jensen Beach.
Je vous prépare un article avec plein de photos et tous mes coups de coeur de Floride rapidement, mais aujourd'hui, je voulais vous expliquer le looong, magnifique et surprenant road-trip à travers 4 états, que nous venons de terminer. 

Je rappelle pour la petite histoire que ce voyage a été planifié de manière à voir et découvrir plein d'endroits différents afin de déterminer où j'ai l'intention de m'installer définitivement (suite à obtention de ma carte verte : détails à propos de cela ici
Au cours des dix dernières années, je n'ai juré que par la Californie. Los Angeles était, pour moi, l'endroit rêvé. Celui qui rassemblait absolument tout ce que j'aime, si bien que je n'ai jamais eu le moindre doute sur mon futur lieu de résidence. 
Pourtant, au moment où j'ai su que j'allais m'installer aux Etats Unis pour de bon, j'ai voulu tester plusieurs endroits afin de comparer la vie (et tous ses aspects) avant de me fixer. 
Je suis ravie et soulagée de l'avoir fait car contrairement à toute attente, je me sens très très bien en Floride et ai décidé d'y rester  :) 

Revenons maintenant à notre voyage! 
Nous sommes partis de Bruxelles le 20 mars pour arriver le même jour à L.A.X, aéroport international de Los Angeles. 
Nous avions réservé la première nuit dans un hôtel proche de l'aéroport qui offrait un service de shuttle (minibus qui passe vous chercher devant le terminal et vous dépose directement à l’hôtel) 
Un soulagement de se simplifier la vie après 20h de voyage, 9h de décalage horaire, 3 grosses valises et 2 bagages à main...

Le lendemain, après un copieux petit déjeuner, nous avons pris un Uber jusqu'au Loews Hôtel à Hollywood, lieu de prise en charge de notre voiture de location : Une Jeep Compass 5 portes, automatique
 - Je vous préparerai une vidéo pleine de conseils et d'astuces concernant les locations de voiture et conseils road-trip en général - 

Une fois confortablement installés à l'hôtel, nous avons débuté un parcours de visite plutôt classique : 
Le signe Hollywood, l'Observatoire de Griffith Park (où le parking est devenu très compliqué et est maintenant payant et régulé), Hollywood boulevard, le Grove, Beverly Hills, Santa Monica, Venice, le campus de UCLA, Downtown L.A, Universal City et il nous est même resté 2 bons jours pour pousser jusqu'à Pasadena (j'adore cette ville!) et Claremont et enfin, jusqu'à Laguna et Newport beach! 
Piouf! Vous parlez d'un programme en une semaine... 



Nous avons quitté Los Angeles après avoir fait le check out de notre hôtel et avons pris le freewaay   (autoroute) en direction de Palm Springs où une tempête de vent nous a accueilli  :) 
Nous y sommes resté 6 jours complets
L'hôtel était génial et comportait des piscines légèrement chauffées à l'eau thermale, le pied! 
Nous avons tranquillement profité de tout ce que la région du désert a à offrir, et avons savouré un peu de calme, de repos et de volupté avant d’enchaîner les petits motels et excursions. 

En milieu de semaine, nous avons fait la randonnée d'Indian Canyon (allez y tôt le matin avant qu'il ne fasse trop chaud.) et je vous raconte tout ici 
J'avais envie de voir la Salvation Mountain, située à environ deux heures, donc le dernier jour, après avoir avoir quitté l'hôtel nous y sommes passé et avons pris des dizaines de photos (ici
L'endroit était intéressant et vraiment situé au milieu de nul part. 

Nous avons passé la nuit dans la plus petite ville que j'ai vu. Blythe. Il y a en tout et pour tout, une rue principale et pas le genre de rue mignonne que l'on sillonne agréablement profitant du charme des lieux, non. Le genre où les camions s’enchaînent et où les seuls commerces présents sont Mc Do, Dominos, Burger King, une poignée de motels et allez savoir pourquoi, une bonne demi douzaine de carwash... 

Par contre la route entre la Salvation Mountain et Blythe est vraiment sympa et peuplée de dunes de sables impressionnantes au point d'être un lieu de rassemblement pour tous les fans de buggies et de quad. 




Après Blythe est venu Tucson 
Où nous avions loué une chambre pour deux nuits au Grand Luxe hôtel, qui contrairement à son nom n'avait rien de luxueux, au contraire (mon chéri a vu un cafard dans la salle de bain et ne m'a rien dit jusqu'au moment où on a quitté le parking le dernier jour. hiiiiiiiiiiii) mais il avait l'avantage d'être bien situé! 

Tucson a une atmosphère très spéciale que j'ai beaucoup aimé
Un peu rock, un peu bobo, un peu hipster
des tas de boutiques hyper sympa, de super restaurants, de bars décalés, un campus d'université magnifique, une avenue principale menant à l'université en furie le samedi soir et l'essence la moins cher de tout le séjour : 2,03$ le gallons (soit 1,68€ pour presque 4 litres d'essence) 


Le chemin menant de Tucson à Phoenix n'était pas vraiment ce que j'avais espéré. 
Et je suis toujours perplexe par rapport à Phoenix. C'était la seconde fois pour moi, et je n'ai toujours pas réussi à saisir l'esprit de la ville. J'ai emmené mon chéri à Hole in the Rock au couché de soleil, ce qui était très très sympa mais en dehors de cela rien ne nous a vraiment marqué. 
Pour moi, c'est une étape dont on peu aisément se passer en traversant l'Arizona. 

Sedona, par contre, est un must! 
Et cette fois, nous nous sommes arrêté à un jet de pierre, devant la montagne de Bell Rock et avons décidé de l'escalader! 
Il y a toute une "légende" qui dit que Sedona et situé dans le champ d'un vortex d'énergie et il y en a , apparemment, cinq dans le monde entier (plus d'infos ici
Je dois dire que les paysages de roches rouges sont parmi mes préférés. C'est tellement TELLEMENT beau. 
Je n'étais pas très très sûre de ma capacité à crapahuter les roches, n'ayant plus fait le moindre sport depuis des mois, surtout qu'il n y a aucun sentier. Il faut grimper (genre parfois à 4 pattes, ce qui laisse place à un spectacle souvent peu gracieux) 
MAIS j'ai réussi et on est arrivé au point le pus haut où il est possible de monter sans matériel (cordes, baudriers, etc)
C'est frustrant de devoir s'arrêter si près du sommet but whatever, c'était splendiiiiide
On est resté assis en haut un bon moment.
Je faisais mine d'être perdue dans la contemplation de l'endroit et d'admirer les marques légendaires du temps alors qu'en fait je reprenais mon souffle et étais terrifiée à l'idée de devoir tout redescendre (encore moins gracieusement) 
Nous avons ensuite visité Sedona, souriants, heureux et super fières de nos prouesses! 

Nous n'avons pas passé la nuit dans la mignonne petite ville new age, nous devions être à Flagstaff (à environ 1h30 de là) le soir même, pour visiter le Grand Canyon le lendemain. 

Ce qui nous a frappé en arrivant à Flagstaff est la chute de température. Nous n'avions pas porté le moindre pull depuis près de trois semaines...  Nous sommes passé d'un bon 25° à une petit 12° en deux heures de route! 
Notre hôtel était situé sur la Route 66.
 Il y en des tas, débutants à un petit 45$ la nuit. 
C'est l'endroit phare pour passer une nuit abordable avant ou après une visite au Grand Canyon (situé à une petite heure de là) 
La ville de Flagstaff est vraiment spéciale, située en territoire indien, peuplée de sapins et de grandes plaines, il n est pas rare qu'il y neige. Un contraste très fort avec le sud de l'Arizona Elle est aussi à taille humaine, branchée et pleine de jolies fresques 
Nous avons mangé un repas mémorable au Lumberyard Brewing Company 

Après un copieux petit déjeuner, nous sommes arrivés au Grand Canyon, avons payé les 30$ d'entrée du parc et avons respiré un grand coup avant d’apercevoir le spectacle bluffant. 

En voyage, on voit toutes sortes de gens et on entend toutes sortes de choses. 
Je peux vous assurer que NON, le Grand Canyon n'est pas "juste" un trou dans le sol, que ce n'est pas tellement plein de touristes qu'on ne peut rien voir, que ça ne vaut pas les 30$ d'entrée. 
C'est grandiose et ça vaut la peine.

Après avoir regagné notre hôtel ce soir là (et piqué une petite tête dans la piscine couverte de l'hôtel) 
nous nous sommes émerveillés devant les photos qu'on a pris. C'est pour ainsi dire devenu notre petit rituel du soir, avant d'aller se coucher. Une manière de vraiment digérer et réaliser tout ce que l'on vient de voir..
Next step : PAGE, Arizona ! 

Avant d'arriver à Page, il faut longer le Grand Canyon par l'est et je peux vous dire que OH MON DIEU, on se croirait sur Mars.
Des roches à perte de vue, des cratères, une couleur rouge/grise et pas âmes qui vivent (où très peu)
Il n'y a, entre Flagstaff et Page en longeant la route 89, que 3 petites villes, si je ne dis pas de bêtises.
Il y en a même une, absolument minuscule appelée Grey Mountain, composée seulement d'un motel et d'un vieux magasin, tous deux abandonnés qui est à vendre (mon chéri à refusé quand je lui ai proposé de l'acheter.. ;)
En arrivant sur les hauteurs de Page, il y a un point de vue impressionnant qui permet de voir le cratère formé par le Grand Canyon en contre bas. Ça vaut vraiment le détour!

Page est donc une toute petite ville bordée par le lac Powell
Elle est appelée, à raison, le hub de l'Ouest car elle est située à un point hyper stratégique pour les touristes qui visitent les parc nationaux (d'ailleurs, les prix des hôtels ont tendance à s'envoler en été)
Nous y avons passé deux nuits et les raisons pour lesquelles nous y avons fait escale étaient : HorseShoeBend et Antelope Canyon!

Visiter HorseShoeBend est TRES simple et complètement gratuit!
Il y a un bon quart-d'heure de marche entre le point de vue et le parking.
L'indication se trouve sur la route principale et l'endroit vaut grandement le détour.
Cela reste l'un des points phare du voyage pour moi  <3

Antelope est un poil plus compliqué (si tant est que quoi que ce soit puisse l'être ici)
Il y a l'Upper et le Lower canyon (une légère différence de prix entre les deux)
La visite se fait accompagné d'un guide et il faut compter environ 50$ par personne tout compris pour la visite.
Il est aussi recommandé d'y aller au moment où le soleil est haut dans le ciel pour que les rayons se reflètent dans le canyon et fassent ressortir toutes ses magnifiques couleurs.

Il y a aussi un barrage impressionnant situé à la sortie de la ville!
J'ai lu qu'il y avait moyen de descendre en ascenseur pour le visiter mais nous ne l'avons pas fait.
Enfin, Page est connu pour ses sports nautiques et croisières. Il y a de quoi faire!

C'est aussi là que nous avons mangé un véritable barbecue américain avec cacahuètes et bières. On a  aussi pu répéter nos pas de country et écouter un groupe country jouer en live et le tout, en plein air. Vraiiiiment sympa!!


Revenez vite pour la seconde partie du voyage comprenant notre visite dans l'Utah, le Nevada et notre retour en Californie par le célèbre PCH!

En attendant, rendez-vous sur Instagram : @CanSoupLover 






  • Share:

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Ca a l'air chouette la Califormie, merci pour le voyage !
    Deltrey
    http://deltreylicious.com





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Cet état est vraiment incroyable :)

      Supprimer