NYC Semaine #1

By Julie - dimanche, avril 06, 2014





Chère Broadway Avenue : Je sais que tu es le cauchemars des New Yorkais, qui prennent le soin de t'éviter toi et les flots de touristes qui t'encombrent, mais pour moi, tu es le moyen le plus sûr de me diriger dans New York. 

Cher futur appartement : Tu es adorable et super bien situé! J'espère seulement que l'odeur d’encens que ton ancienne propriétaire yoguiste adorait répandre ne persistera pas trop longtemps.  

Cher Marcel hôtel : Merci d'avoir pris soin de moi pendant près de 10 jours. Il est grand temps que l'on se quitte cela dit, je deviens légèrement claustrophobe dans ma chambre. 

Cher travail :  Je m'attendais à ce que la situation soit chaotique vu mon arrivée méga précipitée ici afin de remettre de l'ordre mais naïvement, je ne m'attendais pas à cet état d'alerte. J'hésite encore à facturer les tonnes d'anti-cernes nécessaire à couvrir les dégâts de ces 13h par jour. 

Cher week-end : Ce week-end est le premier week-end de congé que j'ai depuis mon arrivée. Je vais enfin pouvoir me reposer et me balader.

Cher hipster : mon oeil de fashionista n'est pas encore suffisamment exercé à te distinguer d'un SDF. Désolée 

Chère maman : Je suis rassurée et soulagée que ton opération se soit bien passée. Repose toi. Je t'aime

Chère solitude : On m'avait dit qu'en travaillant non stop, on ne te ressentait pas. On m'avait dit qu'avec toutes les nouvelles technologies, on ne souffrait pas de toi. Pourquoi m'a-t-on menti? 

Et enfin... 

Cher Maxime : Je ne peux même pas commencer à parler de toi sans que la boule qui enserre la gorge m'empêche totalement de respirer. Je devrais y être habituée pourtant, cela se produit au moins 387 par jour. 
Je gère mal l'éloignement cette fois-ci et je ne m'explique pas pourquoi. Je ne veux pas le savoir. 


En bref, si vous voyez une fille d'1m70 aux longs cheveux bruns déambuler dans les rues de New York les yeux légèrement rougis. Faites lui un ptit sourire ou offrez lui un donuts, ça lui remonte habituellement le moral. 




Dear Broadway Av : I know you're the nightmare of New Yorkers but for me, you're the only way to be sure not to get lost.

Dear futur appartment : You're cute and perfectly located and just really perfect. I just hope that the smell of incense your yoga teacher landlady liked to burn is going to fade quickly.

Dear Marcel Hotel : Thanks for having taking good care of me during this 10 days but it's time for me to go. I'm getting slightly claustrophobic in my room. 

Dear work : I knew it had A LOT to be done. That's why you needed me so quickly here. but i did not imagine... that. I still trying to decide if i'll charge you tones of concealer i will need during my stay  ;) 

Dear hispters : my fashion eye is not exercise enough to recognize you from a person in need. Sorry 

Dear mommy : i'm SO glad and so relief that you lung intervention went well. Take some rest. I love you 

Dear solitude : They told me that when you're working like crazy, it's impossible to feel you. They told me that with all the new technologies, i will never suffer from you. Why did they lie? 

And finally...

Dear Maxime : I can't even..., yeah, i can't even start talking about you without having trouble breathing. I should get use to it though, it happens at least 387 times a day  :( 
I don't really stand the distance this time. I don't know why and honestly i don't want to know. 


So, if you're see a 5ft7 with long brown hair and red eyes walking in the streets of Manhattan, just smile at her or better, offer her a donuts! That usually helps make her feel better  :)   





Ps : Toutes les photos ci dessus ont été prises depuis l'hôtel sauf celle sur le pont de Brooklyn (évidemment).

Ps : all the above pictures have been taken from the hotel, exept the one from the Brooklyn bridge (obviously) 



  • Share:

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Chère Julie,
    Je suis heureuse de voir que tu réalises un de tes nombreux rêves, même si l'éloignement se fait sentir, compte les jours jusqu'aux retrouvailles, l'amour triomphera !
    Des bisous.
    PS : mon frère reste 10 jours à NY à la fin du mois avec 2 amies, si tu veux que je vous mette en contact ? Boire un petit café entre frenchies ? ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces petits mots Leila!

    Pour ce qui est du café entre frenchies, ce serait avec plaisir :)

    RépondreSupprimer