29/10/2012

E-Novatrices #1 Meetup!



Hello mes lapins, 

Mardi dernier j'ai assisté à la première conférence des E-Novatrices portant sur le e-commerce et le community management. 
L'ambitieuse Agathe de LemonCurve, la très pro Marie-Amélie de Girlz In Web et la sympathique Laura de Community Management Conseils , entre autres (!), étaient réunies autours du micro de Sandra Merlière, directrice marketing de l'agence Verseau Paris
Les intervenantes ont été conviées à L'Institut Français de la Mode - campus à la situation exceptionnelle, super design et funky soit dit en passant- pour apporter leur témoignage et nous donner des conseils afin de mener à bien tous nos projets web.

La soirée s'est révélée intéressante et truffée de chouettes rencontres. 

Les rencontres E-Novatrices ont de beaux jours devant elles avec, je l'espère, de nombreuses futures conférences, qui se peaufineront au fil du temps. 

Si vous êtes une accro du web, je ne peux que vous encourager à vous rendre sur leur site internet respectif! 























28/10/2012

Montmartre!





In 
à 










It was a freeeeezing* but beautiful day  :) 
C'était une journée glaciale* mais absolument géniale  :) 



The kind of cold where you can feel your hair leg growing. I thought it was important to explain, Ya know?  ;) 

Le genre de froid où l'on sent les poils de ses jambes pousser. Je trouvais important de préciser. 
De rien, je vous en prie  ;) 






24/10/2012

HD Dinner!




Tonight i went with my girls to the HD Dinner for a Burger and a Nutella Milkshake, and it was Ooh, So Good! 
I never been to the HD dinner before. Big mistake. Huge!  ;) 

Ce soir j'ai été avec les filles au HD Dinner. Je me suis régalée avec un CheeseBurger et un Milkshake au Nutella et hum, comment dire? Waow/Oohh/Mmhh... 
Je n'y avais jamais mis les pieds avant ce soir. C'est bête, grosse erreur  ;) 




















23/10/2012

The Power of...





You know, i think that once in a while—or all the time for some people—we tend to give up easily on things we think we can’t do. The truth is that most of the time, we can. 
We can. WE CAN. Seriously we can, we just tell ourselves we can’t. 
Whether you want to learn to play guitar or a new language, travel the world, start your own business, write a book, start your very own mice breeding in your basement, or even get back to school at 40' something. You owe yourself to at least try. 

Some project are more easy and you just need a deep breathe to jump right in, some needs to be carefully planed. 
That might be freaky and stressful and you might want to scream "what the heck am i doing??!" every two seconds,
But that's kind of the beauty of the process. You learn so much about yourself! 
Time, time is your friend. 
How you form your relationship with time is also an important key to succes. 
Oh, and of course, let me say it one more time but, you HAVE to : "believe in yourself" Sure it sounds like a dumb line out of a self-help book in sales, but we all need to read it. To hear it. 

Also sometimes its not just that we think we can’t do things its that other people tell us, or seems to think, it's highly impossible.
Next time someone tells you something isn’t possible, question why. 
I would not be surprised if the majority their reason falls onto the laziness side rather than the technical. 
Plus their limitations are not your limitation
Laziness isn’t your friend but time is. Tame your time because the technical is only a small puddle between you and your goal.


- "Know your limits. But transcend your limitations."
- "Do just once what others say you can't do, and you will never pay attention to their limitations again". - James R. Cook



L'autre jour, je me disais qu'il y a toujours un moment – ou même plusieurs – où l’on a tendance à abandonner les choses qu'on a l’impression de ne pas pouvoir réussir/maîtriser
Trop facilement, parfois. 
Le vérité est qu'on le peut, pourtant. 
Qu'il s’agisse d’apprendre à jouer de la guitare ou une langue étrangère, de voyager à travers le monde sans but, de monter sa petite entreprise maison, de se lancer en politique, de commencer un élevage de souris dans sa cave, ou de reprendre des cours à 40 ans passé. Si cette envie est bien présente, bien réelle, on se doit de la réaliser. Ou au moins d'essayer. Non? 

Forcément certains buts sont plus accessibles que d’autres, il suffit d’une bonne inspiration et on fonce, d’autres demandent une méticuleuse préparation, une dose de courage énorme et une motivation sans faille, en plus d'arriver à faire taire cette petite voix qui nous crie "Mais p**** tu fais quoi là?! Qu'est-ce qui t'a pris??" mais c’est justement ce qui est intéressant et c’est au cours de cette phase que l’on en apprend le plus sur soi-même, au final. 
Le temps, le temps est la clé. 
La manière dont on le met à profit, la manière dont on l'exploite afin d’arriver à réaliser ce que l'on souhaite est cruciale.

Souvent, quand les gens autours de nous ne croient pas en nos projets, on se dit qu’ils ont probablement raison. Que ce n’est pas faisable. Que c’est ridicule. 
La prochaine fois que quelqu'un tente une vile dissuasion, demande lui pourquoi il pense que ce n’est pas réalisable. 
La majorité du temps, ils mettront en avant la carte de la paresse. Leur argumentaire tournera autours du temps que cela prendra à archiver, plutôt qu'autours des détails techniques/logistiques bien tangibles.
Mais leurs limites ne sont pas les tiennes. Jamais. 

Puis, soyons réalistes, aucune entreprise n’est réalisable, si tu ne crois pas en toi.
Ça peut sembler bête comme ça, une phrase type sortie d’un livre de coaching en solde, mais parfois on a besoin de l’entendre. De se le faire rappeler.

Alors prends, organise, optimise, utilise au mieux ton temps, car une fois cela fait, entre les détails d’organisation et la réalisation de ton but, il n’y aura que quelques petits pas.


21/10/2012

La FIAC


Today, C. took me to the FIAC 
She had some VIP tickets (2h line and 40€ to enter, no thanks!) 

And I've learned two things along the way: 
- Art knows no boundaries : If you frame it, it is art. Even if it's a dead fly (true story!)
- Hispters run the world

Thanks C. it was a great day!  :) 


Aujourd'hui, C. m'a emmené à la FIAC
Elle avait deux entrées VIP (2h de file et 40€ d'entrée, non merci!)

Et j'ai appris deux choses au passage : 
- L'art ne connait pas de limite. A partir du moment où c'est encadré, c'est une oeuvre. Même s'il s'agit d'une mouche morte (vrai de vrai)
- Les Hispters dirigent le monde. 

En tout cas, merci C, j'ai passé une super journée  :) 



And there is the dead fly... 
Et voilà la mouche morte... 

Maryline's bathroom
La salle de bain de Maryline